Le parc Disneyland Paris est ceinturé d'un vaste espace dédié aux loisirs. Il est constitué de lacs artificiels, d'hôtels, de promenades et du village Disney.

Ce pôle d'attraction économique et touristique est le premier employeur privé de Seine-et-Marne. Il se développe dans le Val d'Europe, la ville nouvelle qui se construit à ses abords depuis 15 ans. Au milieu des champs de betteraves, on a implanté en quelques années la première destination touristique d’Europe.

Je me suis promenée dans les alentours de Disneyland Paris, sans jamais entrer dans le parc. J'y ai rencontré des visiteurs venus boire un verre, des vacanciers logés dans les hôtels estampillés Disney, séduits par ce cadre folklorique et sécurisé.

Les décors, tantôt somptueux, tantôt désuets, deviennent des lieux habités et réinvestis par chacun, comme une banlieue susceptible de s'étendre et de se modifier.   La banlieue d'une cité magique, où le rêve est alimenté par l'économie.

 

La banlieue d'un monde magique